Black Watch au Canada, 1758.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Black Watch au Canada, 1758.

Message  barreaud philippe le Sam 13 Oct - 11:59

Bonjour tous,
Première utilisation par moi du forum des CBA. Alain s'étant plaint, à juste titre, que ce media était délaissé au profit de forums étrangers au club, je vais essayer avec votre concours de le ranimer un peu.
Je ne sais pas si je suis sur le bon chapitre, dans le cas contraire le modérateur me remettra rapidement à ma place, mais mon intension est de soumettre mes nouvelles pièces à un pas à pas qui permettrait à certains de me critiquer pour progresser et à d'autres de bénéficier de mon expérience. En somme, le forum dans sa définition. Rien de bien nouveau, mais tant pis.
Chacun d'entre nous a son petit sujet préféré, même dans le fantastique. En historique, j'en connais qui sont vis à vis du premier empire ce qu'est l'ormeau au rocher. D'autres ne jurent que par le 1/72. Pour ma part, bien que très premier empire, mon péché mignon serait plutôt l'empire britannique avec ses colonies.
N'ayant aucun à priori contre les genres qui ne sont pas ou peu de mon goût, et bien qu'appréciant l'humour, éviter de me confronter à l'anglophobie convulsive de certains gaulois me ferait un immense plaisir. Merci d'avance.
Je n'ai pas l'intension d'abandonner le forum sur lequel je me suis tellement amusé jusqu'à présent, mais à l'avenir, mes posts paraitront d'abord ici, puis sur l'autre.

Jean Jacques Prévost se plait à dire '' les temps changent. L'histoire amenait à la figurine, maintenant, c'est la figurine qui mène à l'histoire'' . Très juste !
Donc voici un nouveau post articulé un peu comme ça.
Il s'agit d'un Soldat écossais du célèbre régiment Black Watch, en uniforme pouvant avoir été porté au Canada vers1755-1760.

[img][/img]

La figurine vient de la marque italienne ''La Meridiana Miniatures'' . Elle est annoncée en 54mm, mais, elle mesure réellement 62mm des yeux au sol, plus 5 mm des yeux au sommet du pompon du chapeau. On arrive à du 70 mm. la gravure fine y gagne en mise en valeur.
Peu de pièces, mais moulage précis et attitude décontractée et résolue. A intégrer facilement dans une scène.

Raisons du choix de cette pièce:
L'an dernier à Bra, je l'avais vue en '' exposition commerçant '' et elle m'avait simplement tapé dans l'oeil. Point intéressant, c'est la seule qui représente un écossais en kilt et hauts de chausses( un peu comme un pantalon). Les côtés histoire et date ont aussi leur importance, mais çà viendra en son temps.



[img][/img]

Après avoir préparé ma pièce, j'ai commencé la frayeur de pas mal d'entre nous : le KILT et son tartan.
Je dois préciser que je n'apprête en peinture et ne sous couche que partiellement , au fur et à mesure que j'avance.

A suivre.
avatar
barreaud philippe
Ecuyer
Ecuyer

Messages : 173
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 70
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

black watch au canada, 1758

Message  barreaud philippe le Sam 13 Oct - 12:45

La suite N°1:
Le tartan à réaliser est celui appelé Black Watch ou 'Government tartan'. C'est le plus répandu, et il a servi de base à la majorité des tartans régimentaires:

[img][/img]

Après avoir teinté en bleu ( de Prusse , PA) les hauts de chausse et le kilt , j'ai éclairci les arrêtes sans foncer d'avantage les creux,



[img][/img]

puis, les bandes larges (vert bronze foncé) qui se croisent pour former les premiers carrés. Là, les creux sont foncés pour donner les volumes. Les carrés doivent être carrés et pas plus ou moins rectangles. Quel que soit le mouvement ou l'ampleur du kilt, les bandes doivent rester verticales ou horizontales, et à égale distance les unes des autres. il s'agit d'un tissu et pas d'un élastique. Lorsque le mouvement se fait ample, c'est le tissu , en se déplissant qui fait apparaitre des nouvelles bandes.(pour une fois, vous pouvez regarder les jupes des femmes en toute honnêteté.... Very Happy )

[img][/img]


[img][/img]


Viennent maintenant les carrés verts francs ( vert chasseur 1er empire assombri au vert bronze foncé ) . A ce stade, les bords des bandes et les carrés n'ont pas besoin d'être rigoureusement droits, une autre couche les limitera.


[img][/img]



Après avoir apprêté la veste et sous couché en rouge carmin ( pour gagner du temps), est venu le temps d'un peu de soin. Les bandes bordures en gris noir. Elles devraient être de quart d'épaisseur de bandes vertes on bleues...

tp://i36.servimg.com/u/f36/17/16/67/77/01511.jpg[/img][/url][img][/img]

A suivre ( les survivants seulement ....)



avatar
barreaud philippe
Ecuyer
Ecuyer

Messages : 173
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 70
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Watch au Canada, 1758.

Message  Alain de NIIIICE le Sam 13 Oct - 16:14

Enfin , un peu de vie sur ce forum, qui commençais à s'endormir, si ce n'est la présence de Mich, qui l'animait avec ses nombreux dios.....
Bonne initiative, Philippe, et il serait souhaitable que d'autres CBA prennent la même décision, d'autant plus que notre cercle CBA vient de s'agrandir d'une dizaine de membres, à la suite de notre participation aux "loisirs créatifs".Mais là, c'est une autre histoire, dont vous connaîtrez l'aventure sur notre site, dans les prochains jours.

Donc, à travers la figurine de Philippe, nous pourrons suivre la naissance, en direct live, d'un tissu écossais, le kilt et son tartan.....
Yann, si tu passes par ici, il faudrait déplacer le post de Philippe dans " peinture....", la "galerie des Visiteurs" étant réservée aux non adhérents CBA, mais toutefois amis et potes, puisqu'ils postent sur notre forum


A suivre......

avatar
Alain de NIIIICE
Président
Président

Messages : 2138
Date d'inscription : 12/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Black Watch Canada,1758

Message  barreaud philippe le Dim 14 Oct - 11:12

Avec l'appui de mon cher président, je continue donc.
Aujourd'hui, un peu d'histoires en vrac:

La scène finale représentera des soldats écossais du Royal Highland Regiment (42nd Regiment of Foot) présentant une forte épée ‘broadsword’ à leurs alliés américains en 1758-59. L’origine du nom du régiment est incertaine, mais peut provenir de la surveillance des highlands levée par ordre de Charles II en 1667 et recréée par George II en 1725, à la suite de la rébellion jacobite de 1715, et utilisée pour calmer les populations des highlands. Black, en anglais , a une co-notation un peu néfaste et méprisante, et faire partie de ces troupes quand on était écossais, en Ecosse, contre d’autres écossais était un peu perçu comme une perversion ou une trahison. On disait qu’ils avaient un ‘’black heart’’ pour rejoindre les ‘’ ennemis du vrai esprit highlander’’
Le tartan gouvernemental qu’ils devaient porter était au nom qu’on leur avait donné localement : Am freiceadan Dubh ( Gaelic : black watch).
Paré de son titre de ‘’Royal’’, qui lui valut les distinctives bleu marine, le régiment participa en 1758 et 1759 aux deux batailles de Ticonderoga , Pour nos Fort Carillon, et en 1760 à la chute de Montréal. Entre temps, il participa à de nombreux raids en remontant le long du fleuve Saint Laurent pour recruter, en Ontario et état de New York actuels, des alliés indiens, surtout iroquois et apparentés, afin de lutter contre les hurons et outtaouais ( Ottawa) des français.
Leur uniforme évolua bien sûr à leur contact, d’où les jambières indiennes portées sous le kilt et les armes typiques de cette guerre en forêt.
A propos d’armes locales, il est toujours colporté une confusion entre hachette et tomahawk.
Le tomahawk est réellement une arme locale, dont on appelle l’équivalent africain : casse tête. C’est une protubérance naturelle ou artificielle au bout d’un bâton. Son service était d’écraser et de provoquer ainsi un traumatisme. Par contre , la hachette est un instrument en deux pièces assujetties dont le service est de trancher. Cet outil , au Canada des XVII et XVIII èmes siècles, fut importé par les européens pour les aider à construire et défricher. Il devint rapidement une arme car beaucoup plus maniable, léger, mieux adapté au milieu forestier que le sabre ou même l’épée. Elle était beaucoup moins encombrante que cette dernière et représentait l’avantage , étant portée en toutes circonstances , de répondre à tous les besoins, qu’ils soient pacifiques ou guerriers. Bien entendu, après sa récupération occasionnelle par les indiens, elle devint un objet d’échanges de bonne volonté puis de commerce entre les blancs et les rouges.
Avec le coutelas, c’est la seule arme blanche que les indigènes connaissaient. Imaginez leur surprise lorsqu’ils rencontrèrent les ‘’chefs blancs’’ ( les officiers anglais et français) équipés de sabres ou d’épée. Le ‘broadsword’ (grande épée en anglais ) des officiers les intrigua encore plus, et se voir admirer ou prêter ou encore offrir un tel ‘’organe de commandement’’ devint une grande convoitise, mais aussi un sceau d’alliance.
La même arme amena les tribus indiennes à appeler les colons virginiens (dont nombreux étaient descendants d’écossais) les ‘’longs couteaux’’ ‘long knives’. Ce nom fut repris plus tard par les mêmes pour qualifier la cavalerie des Etats Unis pendant les guerres indiennes qui ont succédé à la guerre de sécession.
Le soldat en cours a la particularité d’être dans la seule tenue où un highlander a les jambes couvertes.
Une courte déviation du sujet: les highlanders sont fermement accrochés à la tradition du kilt ( et rien dessous) car ils sont persuadés que celà est plus agréable à porter que le pantalon ( çà gratte moins et ......ils y voient de nombreux autres avantages...) . Un fait est sûr, c'est le rapport du 'Royal Medical Corps' à l'issue de la première guerre mondiale, qui a prouvé chiffres en main, que les troupes qui avaient gardé les jambes exposées à tous vents pendant le conflit ( aussi bien sous des climats chauds, tempérés ou froids) avaient souffert de moins de laisions cutanées et même de maladies, et avaient été moins sujets aux attaques de parasites que celles qui avaient dû porter des pantalons . Ceci est du plus sérieux.
Les troupes écossaises portent, soit le kilt pour celles des Highlands, soit le trews ( pantalon à tartan) pour celles des Lowlands. La tenue de ce highlander comporte le kilt et des hautes jambières à franges qui pourraient laisser penser à un pantalon. En fait, elles s'arrêtent sous les fesses, le reste conserve la tradition. Cette particularité est une concession à la mode indienne qui permet de faire croire qu’on est alliés, mais aussi une protection contre les hautes herbes et les buissons de la forêt canadienne. Ce n’est, à priori, pas une protection contre le froid. D’une part, si c’était le cas, notre homme aurait commencé par chausser autre chose que des mocassins. D’autre part, il faut se souvenir qu’en Ecosse aussi il fait froid dans les Highlands, que la neige y est abondante, et que pendant longtemps, les écossais n’ont mis de chaussures ( brogs) que pour pénétrer chez leur seigneur. Le reste du temps, ils couraient la lande pieds nus, été comme hiver.
Dernier détail pour aujourd'hui; les indiens ont été beaucoup moins surpris de découvrir des hommes en ''jupette'' que les européens, car certaines tribus de chez eux portaient déjà de grands pagnes. Ils n'ont donc pas pensé à faire des comparaisons oiseuses. Ce sont les allemands qui ont baptisé les highlanders : ''The ladies from hell''. ( les femmes de l'enfer''.

A suivre.
avatar
barreaud philippe
Ecuyer
Ecuyer

Messages : 173
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 70
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Black Watch Canada,1758

Message  barreaud philippe le Dim 14 Oct - 18:24

Après ce chapitre sur les petites histoires du Black Watch, retour à la figurine.
Une fois les bandes de couleur terminées et croisées, je les avais bordé d'un trait assez épais gris noir. Maintenant je vais marquer tous les endroits où ils se croisent d'un point carré noir. les traits gris-noirs venaient du tissage des fils noirs mêlés, soit au bleu, soit au vert. Ils secroisent maintenant noir sur noir.

[img][/img]

Une fois cette opértion terminée ( c'est là que j'ai aligné la rectidude des bords des carrés), je peux aborder la mise en place du quadrillage des fils noirs fins. Comme repères, je prends les bandes avec les carrés verts et verts bronze. Je place un trait fin au milieu des bandes horizontales. Ensuite, je prends les bandes de carrés bleus et vert bronze. une bande sur deux reçoit deus traits rapprochés, et en son milieu. Une bande sur deux reçoit deux traits écartés, vers ses bords extérieurs. Ce petit jeu en horizontal et en vertical.


[img][/img]

Plus ou moins dans le frais; parce que l'acrylique sèche vite, je passe plusieurs jus noirs très dilués dans les creux pour simuler les ombres profondes. Une fois bien sec, je repasse, avec un pinceau plat et large, un jus très dilué de noir, sur tout le kilt. Ceci afin de rendre la painture encore plus matte, d'uniformiser mon tissu et de donner de la profondeur à l'ensemble.




Emporté par l'élan, je suis passé à l'huile, histoire de bien prouver qu'on peut travailler aux deux médiums sur la même figurine, et j'ai attaqué le visage. Première couche. Je reviendrai dessus lorsque l'huile aura accompli son oeuvre et m'aura bousillé les contrasts. Normal. faciès très agréable à peindre. Le pinceau se promène facilement et agréablement. Peut être que la taille dela figure aide un peu.

Touours à suivre, donc.
avatar
barreaud philippe
Ecuyer
Ecuyer

Messages : 173
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 70
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Black Watch Canada,1758

Message  barreaud philippe le Mar 16 Oct - 10:12

Le black Watch s’est rendu reconnaissable par son hackle ( plumet) rouge qu’il est le seul de la ligne à porter. Mais notre homme arbore un énorme assortiment de trois plumes noires duveteuses. Peut être une préfiguration de cette coiffure unique au monde en tenue de parade. Lorsque celle-ci fut adoptée pour les Highlanders, elle était aussi constituée de trois plumes (mais d’autruches, impossibles à trouver au Canada, évidemment… ). Il fallut attendre la Reine Victoria pour que la coiffe prenne sa forme définitive avec cinq plumes. C’est en 1795 que le Black Watch a adopté le ‘red hackle’ ou plumet rouge sur ses bonnets. On donne de nombreuses histoires sur les motifs de son origine, mais il fut distribué aux hommes à Royston, Hertfordshire, cette année là. C’est en 1822 qu’ un ordre de l’armée précisa qu’il ‘’ devait être utilisé exclusivement par le 42ème régiment’’ . Le seul autre régiment à porter un hackle rouge est un régiment de la garde : le Coldstream Guards. Ce dont on est sûr, c’est que pas plus que les bonnets d’ourson aux régiments des guards, il n’a été distribué à la suite de Waterloo.En fait, dans l’ancien temps, lors des batailles, les troupes s’lignaient en deux lignes principales de troupes. En première ligne, les grenadiers à droite, avec des pompons blancs afin d’être reconnaissables. A gauche, l’infanterie légère avec des pompons verts. En deuxième ligne, les fusiliers aux pompons blancs et rouges. Lorsque les troupes écossaises, c’est-à-dire les Black Watch à cette époque, furent intégrés à l'armée anglaise( fusion de l'Ecosse à l'Angleterre, on a le même phénomène plus tard avec l'Irlande) , ils furent placés en deuxième ligne et reçurent un pompon entièrement rouge, marque justement de cette ligne.
Cet homme porte la veste écarlate traditionnelle de l’infanterie britannique, mais il s’agit là plutôt d’un gilet avec manches sur lequel il a été cousu des poches de poitrine, que de la célèbre’’ tunique rouge’’. Il n’arbore d’ailleurs aucun signe, livrée ou galon relatif au règlement sur l’identification du reste de l’armée. Le plastron et les manches marqués du bleu ’’ Royal ‘’ bordés blanc sont restés au campement. Les poches de poitrine sont intéressantes car elles sont en cuir souple, plus solide que la toile, et devaient avoir une raison particulière d’exister. Peut être contenir des balles supplémentaires non conditionnées.
Il est à remarquer que les pans de la veste sont droits, ou carrés, à l’anglaise, et non pas arrondis à l’écossaise pour laisser la place du haut du sporran. C’est une distinction qui durera encore quelques années.
avatar
barreaud philippe
Ecuyer
Ecuyer

Messages : 173
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 70
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Watch au Canada, 1758.

Message  Alain de NIIIICE le Mar 16 Oct - 10:53

Put..., pour se retrouver dans tous ces détails de tenues....et bin, c'est pas coton !!!!
Et là, le tartan est terminé ??, ou alors tu as simplifié le tracé des lignes noires.....???? parce que pour refaire identique à l'exemple donné précédemment, celui des "Black Watch" et bin, ce n'est pas évident!!!!

Donc, à suivre, avec un intérêt certain.....
avatar
Alain de NIIIICE
Président
Président

Messages : 2138
Date d'inscription : 12/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Watch au Canada, 1758.

Message  barreaud philippe le Mar 16 Oct - 15:24

non non, çà vient des photos de M.... ( les miennes....)
on a exactement le même tracé en vertical et en horizontaL. En bref: les bandes vert bronze et vert: au milieu: un trait noir.
Les bandes bleu-vert: 1 fois deux traits noirs rapprochés , au milieu des carrés; une fois les traits noirs éclatés vers l'extérieur. entre chaque bande, une vert-vert à 1 trait.
comme normalement le kilt présente 3 bandes complètes, il est difficile, sur les photos de comprendre le set. Mais quand on a le nez sur la pièce, c'est beaucoup plus évident.
avatar
barreaud philippe
Ecuyer
Ecuyer

Messages : 173
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 70
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Watch au Canada, 1758.

Message  Alain de NIIIICE le Mar 16 Oct - 15:40

Donc......à controler, cette après-midi....hé !! hé !!
avatar
Alain de NIIIICE
Président
Président

Messages : 2138
Date d'inscription : 12/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Watch au Canada, 1758.

Message  philou09 le Mer 17 Oct - 0:06

Salut Philippe,

c'est toujours un plaisir de suivre tes sujets, car autant le coté historique que le coté peinture sont ahurissants !!!!! Menton

Alors, pour tout t'avouer quand même, je n'ai pas tout lu et retenu, mais je pense faire parti des survivants et continue de suivre ton post !!!!

Avec ce sujet, j'ai l'impression de me retrouver à Blagnac où, déjà, tu m'avais fait une partie de l'historique de cette unité, et c'est avec toujours autant de plaisir que je prends encore un cours d'histoire !!!


Merci en tout cas pour ce superbe post et bonne continuation !!!! Wink
avatar
philou09
Ecuyer
Ecuyer

Messages : 107
Date d'inscription : 16/10/2012
Age : 37
Localisation : Ariège

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Watch au Canada, 1758.

Message  barreaud philippe le Mer 17 Oct - 19:58

Merci Philou, çà fait chaud au coeur. Donc , je continue.



[img][/img]



[img][url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=325&u=17166777]http://i36.servimg.com/u/f36/17/16/67/77/00321.jpg[/img][/url]


[img][/img]



''BLUE BONNETS O'ER THE BORDER'' !!!
Chanson écossaise très populaire et ancienne. Les bonnets bleus sur la frontière. C'est en soufflant ce morceau dans sa cornemuse que le 6 juin 44 Bill Millin, le piper de Lord Lovat , a abordé le pont tenu par les paras anglais , qui devait devenir 'Pegasus Bridge'.
Euh, revenons à nos moutons.
Au XVIIIème siècle, les Black Watch sont coiffés d'un bonnet bleu sombre, avec un bandeau règlable par un noeud sur le nuque. Il est déjà surmonté d'un pompon sphèrique de laine rouge. A cette époque, le bandeau n'est pas encore à damier, mais tout rouge. Les plumes noires du bonnet sont coincées sous un gros noeud de soie noire.
Ultérieurement, les nouveaux régiments écossais le remplaceront par un mourceau carré de tartan , et y ajouteront l'insigne métalique de leur régiment. Premier existant, le Black Watch ne comprendra jamais pourquoi il devrait faire comme les autres plus jeune que lui, et continuera à ne porter sur le côté gauche de sa coiffure qu'un noeud de soie noire, ets ans insigne. De plus, lorsque le Glengarry à bandeau à damier sera généralisé pour les troupes écossaises, il continuera à porter le sien tout noir, avec le hackle rouge, et enfin avec son insigne métalique. Surtout ne jamais faire comme les autres.....

C'est donc sur lui que je me suis acharné aujourd'hui. Transporté par le 'bleu', j'en ai profité pour peindre les hauts de chausses indiens. Dans les deux cas, le indigo ( huile), me donne satisfaction pour son bleu profond. Je l'ai un peu réchauffé à l'outremer, et éclairci au blanc. A reprendre plus tard après sèchage et affadissement.
Les mocassins ( acrylique) ont été préparé au marron cuir foncé, traité au même éclairé au chair foncé, les éclaircies et les cordons liant les côtés au dessus du mocassin au chair foncé et jaune.
Le tout, bien sûr recevra un vieillissement adapté une fois sur le socle.

A suivre.
avatar
barreaud philippe
Ecuyer
Ecuyer

Messages : 173
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 70
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Watch au Canada, 1758.

Message  Alain de NIIIICE le Mer 17 Oct - 20:32

Heu ....ça commence à bien viendre !!!!
avatar
Alain de NIIIICE
Président
Président

Messages : 2138
Date d'inscription : 12/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Watch au Canada, 1758.

Message  philou09 le Mer 17 Oct - 23:50

Haaaaaa, il prend de plus en plus de couleurs !!!

Toujours aussi bien décris, autant les travaux réalisés, que l'historique des éléments concernés et les teintes utilisées pour nous proposer cette très jolie pièce !!!

Je suis fan de ton travail et de ton touché de pinceau, j'adore !!!!! Ah je l'avais déjà dit ?? Ben je réitère !!!!! lol! Menton Menton Menton Menton Menton
avatar
philou09
Ecuyer
Ecuyer

Messages : 107
Date d'inscription : 16/10/2012
Age : 37
Localisation : Ariège

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Watch au Canada, 1758.

Message  Mich le Jeu 18 Oct - 6:37

Il prend de la gueule !
Avec le décors derrière c'est encore mieux!
Bravo Philippe
avatar
Mich
Paladin
Paladin

Messages : 980
Date d'inscription : 17/07/2008
Age : 56
Localisation : Clarens - Suisse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.michdioramas.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Watch au Canada, 1758.

Message  Jean Jacques PREVOST le Lun 22 Oct - 19:44

C'est vrai qu'avec cette photo en arrière-plan,
le personnage prend vie.
J'aime particulièrement la perspective du premier cliché.
Tu l'amènes mardi ?
Au fait pour Gérone, quelle coiffure as-tu mis ?

J.J.P.


avatar
Jean Jacques PREVOST
Ecuyer
Ecuyer

Messages : 167
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Watch au Canada, 1758.

Message  barreaud philippe le Lun 22 Oct - 22:00

Bien sûr, les p'tits gars, je l'amène mardi, mais le décor sera à côté. Ce n'est pas pour çà que sans décor il est mort. Mais c'est vrai qu'avec le décor, çà anime un peu. Mais tout le monde peut faire pareil. Internet: paysages de .......,print, et hop derrière le gugusse. Il n'y a plus qu'un gugusse à mettre devant le décor. Hé hé hé ! Basketball bounce Arrow Sleep Laughing

A Gerone, le vendredi soir et samedi j'avais un chapeau ''slouch hat'' australien classique ( le bord gauche relevé) et le dimanche j'étrennais le glengarry que Brandon m'a ramené, avec l'insigne qui va avec. Ceci a permis à un gentil camarade de Montrouge que je ne connaissais ni des lèvres ni des dents de me sauter dessus du premier coup et de m'entretenir, pour notre plus grand plaisir réciproque, d'ailleurs, de l'armée des Indes pendant une bonne demi heure. Merci monsieur glengarry! mais ce n'est pas la peine de les faire plus grands ( celui qui comprend m'écrit, il a gagné) .
avatar
barreaud philippe
Ecuyer
Ecuyer

Messages : 173
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 70
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Watch au Canada, 1758.

Message  philou09 le Mar 23 Oct - 1:14

Et on gagne quoi ?? lol!

Parlerais-tu des "franges" ou trainées qui se situent à l'arrière du glengarry et qui seraient trop grandes ????
avatar
philou09
Ecuyer
Ecuyer

Messages : 107
Date d'inscription : 16/10/2012
Age : 37
Localisation : Ariège

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Watch au Canada, 1758.

Message  barreaud philippe le Mar 23 Oct - 9:09

eh non! mon bon Philou. Perdu! c'est beaucoup plus difficile, et il faut être gourmand pour se souvenir...... continue à chercher. Very Happy
avatar
barreaud philippe
Ecuyer
Ecuyer

Messages : 173
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 70
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Watch au Canada, 1758.

Message  Jean Jacques PREVOST le Mar 23 Oct - 9:36

et si c'était Catburry...avec ses gâteaux ?

J.J.P.
avatar
Jean Jacques PREVOST
Ecuyer
Ecuyer

Messages : 167
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Watch au Canada, 1758.

Message  barreaud philippe le Mar 23 Oct - 10:11

RRRRRoooohhhhhh !!!!
IL est trop fort ce Jean Jacques! et il est gourmand comme une vieille chatte.
Il a gagné un tiramisu le prochain soir de peinture à Falicon, tout çà.

Tu vois, Jean Jacques qu'il n'y a pas que du mauvais , côté brit: black watch, catburry....
bon d'accord, tiramisu c'est plus en bas à droite. Mais...
avatar
barreaud philippe
Ecuyer
Ecuyer

Messages : 173
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 70
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Watch au Canada, 1758.

Message  barreaud philippe le Mar 23 Oct - 15:12

Hello hello,
pour les petits curieux, le premier, porté vendredi et samedi, c'est celui du haut.

[img][/img]

celui du bas était pour dimanche.
[img][/img]

Il y en aura encore pourMontreux.
avatar
barreaud philippe
Ecuyer
Ecuyer

Messages : 173
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 70
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Watch au Canada, 1758.

Message  philou09 le Mer 24 Oct - 0:47

barreaud philippe a écrit:Hello hello,
pour les petits curieux, le premier, porté vendredi et samedi, c'est celui du haut.

[img][/img]

celui du bas était pour dimanche.
[img][/img]

Il y en aura encore pour Montreux.

Par curiosité, j'ai fait une recherche hier soir, et j'ai donc "trouvé" (au moins à quoi cela ressemblait) les sus nommés que tu portais ce weekend.

Et pour Ransart, y en aura ??? lol!
avatar
philou09
Ecuyer
Ecuyer

Messages : 107
Date d'inscription : 16/10/2012
Age : 37
Localisation : Ariège

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Watch au Canada, 1758.

Message  barreaud philippe le Mer 24 Oct - 9:34

Hello,
Désolé, mais je crois que cette année nous n'allons pas à Ransart. Buget/crise. En 14 on y sera.
Mais Montreux , là c'est bon, et il y aura du chapeau. Un par jour.
avatar
barreaud philippe
Ecuyer
Ecuyer

Messages : 173
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 70
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Watch au Canada, 1758.

Message  philou09 le Jeu 25 Oct - 0:33

Arfffff, Olivier (Tira) sera à Montreux, mes pièces(maquettes), aussi, mais pas moi ... Sad

Bon ben on retrouvera bien le moyen de se revoir et passer de bons moments ensembles !!!! Smile Wink
avatar
philou09
Ecuyer
Ecuyer

Messages : 107
Date d'inscription : 16/10/2012
Age : 37
Localisation : Ariège

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Watch au Canada, 1758.

Message  Reptor le Jeu 25 Oct - 9:13

Vache, je n'ai pas le temps de répondre et déjà plein de postes! Suspect
avatar
Reptor
Vilain
Vilain

Messages : 42
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 44
Localisation : Valence

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tutofig.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Watch au Canada, 1758.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum